Principaux arguments

Pourquoi le 24 septembre, un NO à Rentenmurks a-t-il besoin
01

Les rentes fondent

Les rentes futures ne sont pas assurées, et ce, malgré la réforme sur la prévoyance vieillesse 2020 (PV2020). Dans 10 ans déjà, l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) prévoit un déficit de plusieurs milliards.

02

L'extension de l'AVS n'est pas finançable

Il y a de moins en moins de jeunes qui financent toujours plus de retraités. L’extension de l’AVS ne fait donc aucun sens et provoquera une augmentation annuelle des coûts de 1340 millions de francs.

03

Sur le dos des jeunes

La PV2020 est entièrement supportée par les personnes de moins de 45 ans. La réforme crée beaucoup de perdants qui paieront plus mais dont leur propre retraite n’est pas garantie. C’est injuste. Nos petits-enfants ont aussi droit à des retraites sûres.

Arguments

Pourquoi le 24 septembre, un NO à Rentenmurks a-t-il besoin

La PV2020 est un vote primordial. Le projet ne tient pas compte des défis liés à la démographie. Nous, les jeunes, exigeons un modèle durable et nous ne voulons pas repousser le problème à plus tard.

La votation sur la Prévoyance vieillesse 2020 aura lieu le 24 septembre prochain. Comme la population ne cesse de vieillir et que la génération « Baby-Boom » arrive à l’âge de la retraite, l’AVS et la prévoyance professionnelle ne sont financièrement plus garanties. C’est la raison pour laquelle la prévoyance vieillesse doit être réformée. Cependant, au lieu d’élaborer un compromis, la gauche, aidée par le PDC, a imposé une expansion de l’AVS au Parlement. Cette expansion accroit encore plus les problèmes financiers du premier pilier. Dans le futur, ces problèmes vont se répercuter sur les jeunes générations. C’est une pseudo-réforme qui ne tient pas compte des enjeux démographiques et qui par conséquent, augmente la probabilité d’une nouvelle réforme avec d’autres mesures radicales. Nous, les jeunes, voulons un modèle durable et non un déplacement des problèmes. Pour ces raisons, nous, les Jeunes libéraux-radicaux, nous engageons contre ce modèle injuste et non solidaire et ouvrons ainsi la voie à une réforme juste.

Téléchargez l’argument complet ici.

Equipe de base campagne Prévoyance vieillesse 2020

Kernteam Kampagne Altersvorsorge 2020

Silberschmidt Andri, andri.silberschmidt@jungfreisinnige.ch, 079 367 58 31 | Baschera Matteo, matteo.baschera@jungfreisinnige.ch, 076 463 18 12 | Kübler Sarina | Röösli Robin | Savoy Yasmina | Steiger David | Wettstein Jeannine | Willi Adrian | Zytynski Stanislaw

Maja Freiermuthsecrétaire général
sekretariat@jungfreisinnige.ch
031 320 35 08
Marco Baumanncollaborateur campagne
Basil Hofstettercollaborateur campagne